Molare répond à Safarel Obiang dans l'affaire de Villa


Molaré donne sa version des faits suite aux propos de Safarel Obiang concernant sa villa des PRIMUD 2019

"Par expérience, les Ivoiriens savent que je ne réponds à rien mais il faut que ça s'arrête ce genre d'attitude vis à vis de ma personne.

Depuis 2019, il y a plusieurs choses qui sont entrées en ligne de compte, qui font que Safarel n'a pas encore reçu sa maison.

Si je prends l'historique des choses, je peux comprendre la réaction de Safarel mais dans la manière et la forme de demander les choses, ce n'est pas juste.

 Il y a deux mois, on a contacté le manager de Safarel (Rita) pour lui demander de nous envoyer un courrier afin qu'on puisse relancer le partenaire.

 Safarel, est effectivement rentré en contact avec le partenaire immobilier, il a reçu son lot attribué mais il n'a pas eu l'effectivité de la construction de la maison qu'il a souhaitée.

Il a été patient c'est vrai mais il s'est intégré à un processus qui ne devrait pas avoir lieu c'est-à-dire à l'activité de notre partenaire(...)

Pour le cas de Safarel,c'est un cas particulier entre lui et le partenaire, mon rôle moral c'est de suivre et de faire en sorte que concernant mon activité(PRIMUD) Safarel ait sa maison donc de bout en bout,on a  commencé une procédure judiciaire contre le promoteur...

Safarel c'est quelqu'un que je vois comme mon enfant,j'ai pas envie de le descendre,Safarel ne peut pas dire que je ne l'entends pas ou c'est un problème entre son équipe et lui car j  'ai contacté Rita fils manager.

Safarel fait partie des artistes qui n'ont jamais pris rdv pour venir me parler au bureau.

Je vous prends un cas simple et je m'en excuse auprès de lui, il y a 1 mois et demi, nous Mgroup, nous avons signé Safarel pour une prestation, il a reçu son argent mais il n'est pas venu honorer sa prestation sur  l'activité,on a demandé à son manager de nous rembourser notre argent et elle nous a dit si il y a une autre activité,elle va rembourser,mais je ne suis pas venu m'asseoir sur Facebook pour dire que Safarel me doit de l  'argent (...)

Honnêtement je n'ai pas reçu des appels et messages de Safarel lui-même,celle qui me relance c'est Rita... j'ai pas envie qu'on me juge,qu'on me traîne dans la boue.

A un moment,il faut arrêter,hier quand je le regarde,je l'ai trouvé juste,je me suis dit qu'il a besoin de sa maison...

On peut m'insulter dans ce pays mais c'est pas lui Safarel qui va le faire.

Il ne faut pas que les Ivoiriens pensent que Molare construire des maisons,je suis un ancien de la culture,je m'en vais demander pardon dans les bureaux,en leur disant "svp pour que mon activité soit bien,donnez une maison à un  gagant car je veux laisser cette trace dans la culture de mon pays"

Tout ce que je reconnais à Safarel,c'est sa patience,après je n'accepte plus les injures.  Après cette édition, il n'y aura plus de maison qu'on donnera à un gagant, c'est une annonce officielle que je fais, je ne donnerai rien, on donnera seulement les trophées.

On a signé avec notre partenaire immobilier HOUSE'S VISON pendant 3 ans qui est en train de finir la maison de cette année,pour les deux années à venir,on va leur dire de donner les maisons à un orphelinat car un orphelin ne va pas venir s  's'asseoir pour m'insulter...

Je ne veux plus voir un artiste venir dans mon bureau, car si c'est pour toujours m'insulter pendant que je passe ma vie à aider les gens ce n'est plus la peine.

Dans les règlements du PRIMUD, il n'y a pas de délai pour recevoir les maisons, c'est le promoteur immobilier qui donne ses délais"

Enregistrer un commentaire (0)
Plus récente Plus ancienne